FERMONS FESSENHEIM
ET SORTONS DU NUCLÉAIRE

Accueil du site > Medias > Revue de presse > Nous méritons mieux que de telles manœuvres

24/09/2009 : Dernières Nouvelles d’Alsace - Nous méritons mieux que de telles manœuvres

Jean-Jacques Rettig, du Comité pour la sauvegarde de Fessenheim et de la plaine du Rhin (CSFR), a écrit une lettre ouverte au préfet du Haut-Rhin au sujet de la manifestation antinucléaire du 3 octobre à Colmar. « Il n’est pas anodin de procéder, le 16 septembre, à des exercices anti-émeutes urbaines, hautement médiatisés, dans le village de combat de Hartheim, alors que depuis des mois, les responsables de la préfecture ont fixé avec le réseau "Sortir du nucléaire" et le collectif Fessenheim 2009, le lieu de rassemblement de départ et de retour de la manifestation », écrit-il. « En remettant tout en question au dernier moment, il s’agit de désarçonner les organisateurs et de couper, par la peur, la population alsacienne de tous ceux et celles qui exercent leur esprit critique face à la centrale de Fessenheim ou du nucléaire en général. »

« Les Alsaciens et les Alsaciennes méritent mieux que de telles manoeuvres, peu correctes, de brouillage de dernière minute. Notre région a l’habitude de cultiver la droiture, la franchise et le caractère sacré de la parole donnée », poursuit Jean-Jacques Rettig. « Pour le lobby nucléaire, un état dans l’État, ceux qui voudraient "casser et saccager" sont des alliés potentiels que l’on utilise volontiers quand on cherche à faire dévier le débat citoyen. »


> Retour à la liste des articles de presse


Réseau "Sortir du nucléaire" | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact