FERMONS FESSENHEIM
ET SORTONS DU NUCLÉAIRE

Accueil du site > Medias > Revue de presse > Questions à… Le scientifique Jean-Marie Brom préside l’association Énergie (...)

26/09/2009 : L’Alsace - Questions à… Le scientifique Jean-Marie Brom préside l’association Énergie Trois Frontières

Aujourd’hui à Colmar, votre intervention, comme les autres, a conclu… à l’impossibilité de conclure.

Nous avons tenté de faire un bilan objectif de la centrale de Fessenheim. Au mieux, elle est inutile, au pire elle est néfaste. Pourquoi, alors qu’il y a tant de questionnements après 30 ans de fonctionnement, pense-t-on à la prolonger ?

Il a aussi été question des alternatives…

Le meilleur moyen de se passer du nucléaire est de démontrer qu’on n’en a pas besoin. Des exemples concrets ont été présentés. Il y a eu peu de monde. Notre souhaitons organiser une nouvelle rencontre après la visite décennale de la centrale. Nous n’obtiendrons pas forcément d‘informations, mais nous saurons alors qu’EDF est dans la même ignorance que nous et que si l’État la maintient, c’est pour des raisons uniquement politiques.

Qu’adviendra-t-il selon vous ?

La centrale sera arrêtée quelques mois, le temps des tests. Il est probable qu’ils seront réussis, car si la centrale était arrêtée après 30 ans, les autres en France devraient l’être aussi. Auquel cas comment voulez-vous en vendre à l’étranger ?

Propos recueillis par C.C.


> Retour à la liste des articles de presse


Réseau "Sortir du nucléaire" | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact