FERMONS FESSENHEIM
ET SORTONS DU NUCLÉAIRE

Accueil du site > Medias > Revue de presse > Colmar : les antinucléaires et le préfet proches d’un accord pour (...)

28/09/2009 : AFP - Colmar : les antinucléaires et le préfet proches d’un accord pour samedi

Les antinucléaires et le préfet du Haut-Rhin se sont réunis lundi après-midi pour tenter de trouver un accord sur le tracé de la manifestation prévue samedi à Colmar, une réunion à l’issue de laquelle les antinucléaires ont "accepté un compromis".

Les manifestants souhaitaient partir samedi à 14H00 de la place Rapp, en plein centre de Colmar, mais la municipalité, craignant des débordements, voulait que le défilé parte du stade des cheminots, plus à l’écart.

"Vu les mesures qui étaient prises on ne voulait pas envoyer les manifestants au "casse-pipe", on est des non-violents, on ne veut pas se battre, c’est pourquoi on a accepté un compromis", a indiqué Rémi Verdet, du réseau "Sortir du nucléaire", qui regroupe 840 associations.

Celui-ci a précisé qu’une nouvelle réunion avec le préfet Pierre-André Peyvel aurait lieu mardi à 16H00 pour déterminer le parcours de la manifestation qui partira "vraisemblablement de la gare". M. Verdet a regretté que la municipalité de Colmar tente de "mettre des bâtons dans les roues" des manifestants.

Le réseau "Sortir du nucléaire" s’était ainsi indigné plus tôt dans la journée des arrêtés de restriction de la circulation "même pour les cyclistes ou les piétons" pris à Colmar dans l’optique de la manifestation.

"Mais en fait il ne s’agissait pas d’arrêtés préfectoraux, seulement d’arrêtés municipaux, le préfet lui-même n’était pas au courant", a relevé M. Verdet. "La municipalité nous met bâtons dans les roues, le maire essaie de nous faire passer pour de dangereux terroristes", a-t-il regretté.

La manifestation internationale est prévue depuis plusieurs mois par les antinucléaires qui réclament la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, la doyenne du parc français mise en service en 1977, alors que va démarrer la 3e visite décennale devant donner à EDF le feu vert pour dix années supplémentaires d’activités dans cette centrale.


> Retour à la liste des articles de presse


Réseau "Sortir du nucléaire" | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact